AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 you never read too much (w/kitty)

Aller en bas 
AuteurMessage
Bex Delhaye
perfectionism is self-abuse of the highest order.
avatar

Messages : 288
Face + © : holland roden (© myself)
Multinicks : bash.
Pseudo : the desert wolf, clau.
Age : 24 yo, sounds like it.
Job + $ : works as a collection technician, wants to be an artist.
Status : stick to the status quoe.
Playlist : stay with me, sam smith ○ love me like you do, ellie goulding ○ shake it off, taylor swift ○ clarity, foxes ft. zedd ○ the heart wants what it wants, selena gomez ○ here without you, 3 doors down

HOW CAN ANYONE NOT LOVE THE HAMPTONS
Relations or contacts:
Disponibilité:

MessageSujet: you never read too much (w/kitty)   Sam 11 Juil - 23:55

“Clouds cluster between her lips as she try to speak when the rain in her eyes refuse to fall.”
w/ kitty

Un soupir sans mesure lui traverse les lèvres alors qu'elle entre dans sa maison, la porte étant verrouiller. Complètement assommé part sa journée remplit de péripétie, Bex Delhaye chercher tout simplement une façon de se détendre, de doucement relaxer. Ces yeux cherchent dans l'habitacle la présence d'une brunette svelte probablement dans la salle de séjour à regarder la télévision. Ou bien à l'extérieur, en train de consulter le journal. Mais plus probablement dans sa chambre, dans la paix qu'est son petit coin personnel, à lire des tonnes de livres. Bex se rend à la cuisine, préparant un pique-nique de raisins, craquelin aux légumes, pitas, fromage, fraise et mûre ainsi que chocolat, qu'elle dépose dans un panier en osier. Une fois terminé, elle parcoure la maison à la recherche de sa colocataire. Celle-ci étant introuvable, Bex décide de se changer afin de mettre une robe d'été fleuri, plus ou moins courte, à petite bretelle. Elle se rend ensuite à l'extérieur, où elle prend sa voiture afin de se rendre dans le quartier de East Quogue, où est probablement sa meilleure amie. Stationnant dans l'espace réservé à cet effet, elle prend le panier et sort de la voiture, clé en main, appuyant sur le bouton pour automatiquement verrouiller toutes portes. C'est seulement une fois fait qu'elle marche jusqu'à la librairie où elle entre cherchant du regard son amie. Bex avait récemment remarquer la passion qu'avait Kitty pour les livres. Surtout les policiers, ou ceux d'aventures. Elle avait d'ailleurs, pris en photo toute la collection de livre de sa colocataire et amie, afin de lui acheter quelques surprises, espérant qu'elle ne s'en rendrait pas compte. Ou bien elle pourrait lui faire croire qu'il existe un père Noël des livres. Une fée marraine, quelque chose s'en rapprochant. Bex entre dans la librairie et décide d'acheter le livre dont lui avait parlé son amie; un de ceux de sa collection préféré qu'elle n'avait pas encore. Bien que Kitty lui avait expliquer la différence entre 'paperback' et 'hardcover', Bex ne voyait pas de différence apparente. Mais elle en profita pour demander au commis des versions hardcover de chacun des six bouquins de la collections préféré de Kitty, qu'elle comptait bien lire, elle-aussi. Prenant une carte, elle inscrit à l'intérieur "Fairytales exists, when you believe really hard in them. FGM". Les initiales correspondant à 'Fairy Godmother.'. Elle fit emballer la collection de livre, et acheta un autre livre simple, que la charmante libraire lui conseilla selon la collection de Kitty. C'est seulement à ce moment, qu'elle remarqua Kitty dans un coin à lire la couverture du même livre qu'elle venait de payer. Bex termine de payer et s'approche de sa colocataire un large sourire sur le visage. « Kitten! I was looking for you. » Elle prend le livre de ces mains et le remet sur l'étagère, tirant son amie par le bras qui fit la moue, malheureuse de ne pas avoir de livres, sûrement. Bex lui remet donc le sac et replace sa chevelure rousse derrière son épaule. « Gift for you. I thought we could do un pique-nique! » Dit-elle, les derniers mots en français. Elle lui montre son panier se dirigeant à l'extérieur accompagné de sa colocataire. « Oh and this, arrived for you. It's pretty heavy. » Elle mentait; puisque ces livres, elle venait de les acheter mais avaient demandé qu'on les lui emballe comme s'ils avaient été livrés. Probablement que Kitty ne s'en rendrait pas compte. « You read too much. But I'm cool with it. Now, let's go eat Kitten!! » Dit-elle en lui prenant le bras pour la trainer vers le parc.

_________________
she don’t care if she fall in love with a devil, as long as that devil will love her the way he loves hell. (©️maimitch)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitty Walkins
Throw her to the wolves, she will return leading the pack.
avatar

Messages : 21
Face + © : crystal reed (©glamor and foliques)
Multinicks : kyra m.
Pseudo : shadowcat, ven.
Age : twenty-four yo.
Job + $ : private detective - $$.
Status : hahaha, like i have time for that shit.

HOW CAN ANYONE NOT LOVE THE HAMPTONS
Relations or contacts:
Disponibilité: (1/3) - libre. {bex, cole}

MessageSujet: Re: you never read too much (w/kitty)   Jeu 16 Juil - 16:11

she was too quiet, or too loud. she was sensitive,
or too cold hearted, there was no in-between for her.
it was either all or nothing.

Si il y avait bien une chose qui ne manquait pas d'égayer la journée de Kitty, et ce sans pareil, c'était les livres. Elle se levait souvent même incroyablement tôt le samedi parfois (alors que c'est une grande dormeuse) pour aller fureter dans ses librairies préférées ou aller emprunter quelques livres à la bibliothèque si l'envie lui prenait. Mais avec le boulot c'était devenu assez rare. Elle ne gagnait pas beaucoup et ne croulait pas sous les affaires mais suivre les gens, apprendre tout sur leur vie, etc, était très prenant et épuisant, du genre à ce que vous y consacriez plusieurs journées avant de pouvoir trouver ce qu'il fallait. Alors elle ramenait souvent du travail à la maison et achetait de moins en moins de ces petites choses bien lourdes qui lui mettait du baume au coeur : les bouquins. Mais aujourd'hui, elle avait envie de faire une exception; elle se disait qu'elle méritait bien une petite récompense pour ses durs labeurs. Se mettre à son nom, créer sa propre entreprise, c'était pas le genre de chose facile et qui roule facilement. Elle était plutôt heureuse en plus, grâce à son amie et son habitation à Southampton, elle commencait à doucement se faire sa place dans le quartier bien particulier et on commençait à lui parler de manière intéressée, lui poser des question sur son boulot, comment elle procédait, ses tarifs. Et ce genre de question, ça n'est jamais désintéresser. Puis sa dernière affaire, bien que relativement simple, lui avait quand même donner une somme suffisamment intéressante qu'elle puisse se reposer pour une journée sur ses lauriers et se détendre avec un bouquin. Le soucis c'est qu'elle s'était rendu compte qu'elle avait finit toutes ses lectures lors de sa dernière maladie qui l'avait coincée une semaine au lit ... Du coup, elle avait du se doucher et s'habiller pour aller chercher de neuf. Et c'était loin d'être une corvée pour la brunette, elle brillait d'excitation, ne pouvant à peine contenir ses cris intérieurs de joie. Elle rayonnait déjà, son futur achat la mettait dans tous ses états. Elle s'était interdite de parcourir les rayonnages des librairies depuis qu'elle avait ouvert son bureau de détective privé et ça lui semblait faire une plombe depuis qu'elle avait tenu un de ces petits joyaux tout neuf dans ses mains.
Arrivée à destination, elle poussait la porte de la librairie avec anticipation et s'en alla gaiement dans le rayon policier. Voir tous ces livres alignés les uns à côté des autres lui donnait des envies d'achat compulsif mais elle allait se retenir comme une grande fille. Elle observa les paperback une moue sur le visage, elle savait que c'était moins cher et qu'elle pourrait en avoir deux pour le prix d'un hardcover quasiment mais ... juste mais. Elle aimait trop la couverture dure glisser sous ses doigts et pouvoir enlever la dust jacket pour ne pas l'abîmer. Puis ils étaient toujours si épais et ne se cassaient jamais quand elle ouvrait le livre en grand. Elle se tournait donc naturellement vers la rayonnage des bouquins version hardcover et le parcourait des yeux avec attention. Elle repérait immédiatement plusieurs titres qu'elle voulait acheter très prochainement dont un en particulier et le prit délicatement. Elle relit attentivement la résumé apéritif à l'arrière, hésitante. Elle le voulait vraiment beaucoup, mais en même temps elle se demandait si une lecture différente ne serait pas la bienvenue. Complètement absorbée par les livres, elle ne vit absolument pas son amie et colocataire s'approcher d'elle avant que cette dernière le lui retire le livre des mains assez brusquement. Heureusement qu'elle traitait ces merveilles avec délicatesse ou elle lui aurait tordu un bras. « Kitten! I was looking for you. » Elle mit un moment a comprendre que c'était son amie la fameuse détentrice de la vilaine main et sa moue désapprobatrice se transforma instantanément en sourire, jusqu'à ce qu'elle la l'emmène loin du bouquin qu'elle convoitait. Si venant d'autres personnes, elle râlerait sûrement du surnom affectueux dont on l'affublait, venant d'elle sa passait très facilement. Elle en venait à presque trouver ça mignon ... Presque. « Gift for you. I thought we could do un pique-nique! »  Cette dernière n'attendait même pas de répondre, elle le savait d'avance et cela se confirma quand elle lui remit un sac et se détourna d'elle en pointant l'extérieur. Elle n'était qu'à demi surprise que son amie l'ait trouvé si aisément. En fait, quand on la connaissait, on savait qu'elle ne traînait pas à tente-six endroits différents en dehors du boulot. Elle observait silencieusement son amie exubérante et la suivit tranquillement jusqu'à l'extérieur. C'était du Bex tout cracher que d'avoir l'idée soudaine de vouloir faire un pique-nique sans prévenir l'intéressée. Et elle n'allait certainement pas râler à l'idée des petites saveurs succulentes qui l'attendaient gentiment dans le panier. Elle appréciait assez que son amie soit son contraire : qu'elle la surprenait toujours avec des idées un peu saugrenues pour Kitty mais pourtant terriblement banales pour d'autres. Elle n'aurait jamais eut l'idée de faire un pique-nique surprise, ça c'était certain. Ni à aller chercher son amie dans un des endroits les plus probables où elle se trouverait pour lui faire une surprise. Mais elle appréciait beaucoup le geste. « Oh and this, arrived for you. It's pretty heavy. » Son attention reportée directement sur la rouquine, elle observa le paquet entre ses mains avec un air interrogateur et intrigué sur le visage. Elle était pourtant sûre que ... « But I-... I'm pretty sure I haven't ordered anything lately ... », marmonna-t-elle, peut-être trop faiblement pour que son amie l'entende. Cette dernière avait toujours le sourire au lèvres quand elle enchaîna : « You read too much. But I'm cool with it. Now, let's go eat Kitten!! »  Le tout en la tirant par le bras pour l'emmener dans le parc. Kitty lui rendit son sourire. C'est vrai qu'elle la taquinait souvent sur le sujet mais elle ne la jugeait jamais en général, elle appréciait beaucoup cela venant de son amie. Et en ce qui concernait le paquet, elle était plutôt certaine de ce qu'elle avançait ... Et avait la terrible impression que son amie, avec son air innocent, était derrière ce petit miracle. Mais elle ne souffla mot sur le sujet pour l'instant, elle n'aimait pas avancer des théories sans preuves. « I'm not reading that much ! ... I think. And you know I don't like this, when you call me like that, Bex ! » Ronchonna-t-elle pour la forme. Fallait pas qu'elle se laisse aller ou ça allait devenir une habitude. Enfin, ça l'était déjà mais elle espérait changer la donne. C'était déjà bien suffisant qu'on l'appelle Kitty plutôt que Katy, non ? Après quelques grandes enjambées, elles arrivèrent rapidement au parc et Bex, le parcourant des yeux, jugea quelle était la place la meilleure place et l'entraîna jusque là. Elles installèrent ce qu'il fallait au sol. « I usually don't like to sit on ... this, dit-elle en désignant le sol d'un mouvement souple de la main, but I'll do an exception for you. » Constata-t-elle en s'asseyant sur la couverture étalée au sol. Elle avait un vrai soucis avec les insectes et n'était que trop consciente de ce qui grouillait sous l'herbe verte mais elle allait faire un effort pour Bex et puis cette couverture la protégerait ... Enfin, elle l'espérait. Elle sourit à son amie en ouvrant le sac pour sortir ce qu'elle avait préparé, aidée par cette dernière. Elle n'avait pas oublier le paquet que son amie avait plus tôt entre les mains mais elle voulait faire durer le suspense et l'attente avant de déballer le graal. « So, how you doing today ? »

_________________
She never looked nice. She looked like art, and art wasn't supposed to look nice; it was supposed to make you feel something.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
you never read too much (w/kitty)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hello Kitty Accessories Collection
» Bientôt la collection Hello Kitty chez M.A.C ?
» Y'a ti-il un événement pour la sortie Hello Kitty ?
» palette hello kitty
» To read or not to read!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GONE MAYBE GONE. :: THE HAMPTONS, LONG ISLAND (USA) :: East Quogue :: East Quogue Library-
Sauter vers: