AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 (mina) ☆ what doesn't kill you makes you stronger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mina Prewett

avatar

Messages : 67
Face + © : lily collins, milkovich (avatar)
Pseudo : jelly slug
Age : vingt-deux ans
Job + $ : étudiante en médecine, aimerait se spécialiser dans la pédiatrie, aimerait un jour ouvrir son propre cabinet
Status : mère célibataire

MessageSujet: (mina) ☆ what doesn't kill you makes you stronger   Sam 11 Juil - 18:41

wilhemina 'mina' prewett
( all the things that you had lost will find their way to you )
© dailylilycollins.tumblr - it comes back to you - imagine dragons

NOM, PRÉNOMS : Wilhemina Prewett. Son prénom, elle ne l'aime pas. Elle se demande encore comment et pourquoi, ses parents lui ont choisi ce prénom. Sérieusement. C'est un prénom de vieux. Heureusement pour elle, on ne l'a jamais appelé par son prénom en entier. A part quand ses parents veulent l'engueuler. Quand elle entend un Wilhemina de la part de ses parents, la demoiselle sait très bien que ça sent mauvais pour elle. La plupart du temps, on l'appelle Will - même si ce n'est le surnom qu'on utilise le plus souvent – ou alors Mina.  ÂGE ET DATE DE NAISS. : Elle a vingt-deux ans. Elle est jeune, elle est à peine entrée dans le monde des adultes et pourtant on pourrait croire qu'elle est plus âgée. On le lui dit souvent en tout cas. Et pourtant son visage pourrait ressembler à celui d'une poupée. Elle paraît si douce et fragile. Sauf que c'est dans le regard qu'on peut voir ce contraste, cette maturité que certaines autres personnes de son âge n'auraient pas. C'est un vingt-cinq décembre qu'elle a vu le jour. Un véritable cadeau de Noël pour ses parents, c'est le cas de le dire. Par contre, durant longtemps, elle a détesté sa date de naissance. Pour elle, avoir son anniversaire en même temps que Noël, c'était plutôt handicapant qu'autre chose. Elle recevait des cadeaux une fois l'année au lieu de deux, comme tous les autres enfants.  NATIONALITÉ ET LIEU DE NAISS. : La demoiselle est américaine. Une légende – donc très ancienne histoire de famille, qui avec le temps a eu plusieurs versions – raconte que la famille Prewett serait l'une des premières à arriver sur le sol américain. Ou du moins, une famille venant de la première vague d'immigration. Est-ce que c'est vrai ? Sans doute. Elle n'a pas été vérifié. C'est à Boston qu'elle est née, tout comme le reste de sa famille. Elle se voyait même fonder sa famille là-bas – ce qui aurait pu être le cas – mais le destin – d'accord, elle a été sans doute grandement responsable – en a décidé autrement. ORIGINE, LANGUES PARLÉES : Si on remonte à très très très loin, on pourrait découvre que Mina a des origines anglaise, un peu comme une majorité de la population américaine à vrai dire. Mais à part ça, elle n'a pas connaissance d'autres informations sur ce sujet. Elle parlant anglais bien évidemment, mais un peu français et espagnol aussi. En fait, elle essaye d'apprendre diverses langues. C'est un passe-temps comme un autre après tout. DANS LES HAMPTONS DEPUIS : Mina y est seulement depuis quelques mois. Son arrivée est vraiment très récente. C'était presque sur un coup de tête. Oui, presque parce qu'elle a longuement hésité. Elle devait choisir l'hôpital où elle allait faire son internat. Celui des Hamptons était sur sa liste. Durant des semaines, elle a hésité. Et à quelques jours de choisir définitivement – et à quelques jours d'un déménagement – elle a changé d'avis. Au revoir l'hôpital de Seattle et bonjour celui des Hamptons. NIVEAU D'ÉTUDES : Elle est encore à l'université. Oui, parce que même si elle a eu un enfant jeune, elle n'a pas arrêté ses études. Loin de là. C'est son fils qui l'a poussé à continuer de les faire. Aujourd'hui, elle est cinquième année à l'université, commençant son internat. BOULOT OU TYPE D'ÉTUDES : Elle est interne au hampton regional medical center depuis quelques mois. Ses études sont sur le point de se termine et elle commence à entrer dans la vie active.  REVENU MONÉTAIRE : $$$. Elle n'a pas vraiment des revenus très élevés. En même temps, il faut qu'elle rembourse le prêt qu'elle a fait pour ses études et toutes les autres factures. Et puis, elle doit subvenir aux besoins de son fils. On va dire qu'elle s'en sort bien, ou du moins elle essaye. Les fins de mois peuvent être difficiles, c'est vrai, mais elle trouvera toujours un moyen pour s'en sortir. ORIENTATION SEXUELLE : Il n'y a pas de doute là-dessus, elle est hétérosexuelle. Elle ne peut pas résister aux courbes masculines. STATUT MATRIMONIAL : Elle est célibataire depuis bien trop longtemps. Elle a essayé d'avoir quelques histoires. Mais lorsqu'on a le début de la vingtaine et qu'on annonce qu'on a un enfant, bizarrement, ça fait plutôt fuir la personne. Elle s'est donc fait une raison, les relations amoureuses ce n'est pas pour elle. Pas pour le moment du moins. NB D'ENFANTS : Malgré le jeune âge de la demoiselle, elle a un enfant. Il s'appelle Eliott et a cinq ans. Sa grossesse était un accident. Peut-être qu'elle a un peu paniqué pendant un court instant. Et pourtant quand elle a tenu ce petit être dans ses bras la première fois, toutes ses craintes, tous ses doutes se sont envolés. Elle sera la meilleure mère pour lui. Elle ferait n'importe quoi pour son bonheur.  TRAITS DE CARACTÈRE : Sensible, forte, directe – un peu trop d'ailleurs – honnête, rancunière, maternelle, impulsive, ambitieuse, trop perfectionniste, joviale  GROUPE : springs.

World Of Cruel Beauty Or Perfect Ugliness
01. Mina, c'est la seule fille de la famille. Elle a deux frères aînés. Elle aurait pu être la petite princesse de la famille. Celle avait les belles robes, les jolies coiffures. Oh elle a eu tout ça, mais elle a détesté. Ce n'était pas son truc. Non, elle préférait passer du temps avec ses frères, les suivre dans ce qu'ils faisaient. Un jour sa mère a essayé de l'inscrire à un cours de danse. Elle a détesté ça. Elle préférait faire du football ou autres sports de 'garçon'. 02. Mina, ce n'est pas le genre de fille qui se laisse faire. Bien au contraire, lorsque quelque chose ne lui plaît pas – que ce soit au niveau des gestes ou des paroles – elle le fait bien savoir. Mina fait d'ailleurs partie de plusieurs associations luttant contre les injustices.  03. Mina, elle ne peut pas se passer de musique. C'est un peu comme une drogue pour elle. Une passion qui lui tient de son père. C'est lui qui lui a transmit son amour pour la musique, lui qui a appris à Mina à jouer de la guitare et un peu de batterie aussi. Il avait dans l'idée que ses enfants monteraient un jour un groupe de musique. Cela n'a pas pu se produire, puisque ses frères n'avaient pas vraiment le même amour pour la musique que leur sœur. Une passion qu'elle a transmit à son fils, c'est du moins ce qu'elle aime penser. Lorsqu'elle était enceinte, dès qu'il y avait de la musique, elle sentait son fils bouger. Et aujourd'hui pour l'endormir, elle ne lui lit pas une histoire, mais lui chante ou joue quelques chansons. En moins de dix minutes, il s'endort.  04. Mina, elle a horreur qu'on lui dise ce qu'elle doit faire. Dans des cas comme ça, elle fait l'inverse. Elle veut prouver à ces personnes que même si leur soit disant conseil n'est que pour son bien. Elle veut prouver à tout prix qu'ils ont tort. L'exemple le plus frappant, c'est lorsqu'elle est tombée enceinte. Une majorité des personnes de son entourage lui avaient dit qu'elle gâcherait sa vie si elle gardait ce bébé. Le résultat ? Elle a terminé le lycée en étant major de sa promo, réussi ses études de médecines puisqu'elle va devenir pédiatre. Et elle ne compte pas s'arrêter là. Non, elle aimerait ouvrir son propre cabinet qui accueillerait divers médecins avec des spécialisations différentes. Elle sait que ça peut prendre du temps ce genre de projet, mais lorsque Mina veut quelque chose, elle l'obtient généralement. 05. Mina, lorsqu'elle est proche de sa famille. C'est la chose la plus sacré pour la jeune femme. Il ne faut donc mieux pas toucher à un des membres de sa famille, au risque de voir la demoiselle s'énerver. Et Mina en colère, mais vraiment en colère, ça peut faire peur, vu que ça arrive peu souvent. 06. Mina, c'est pas vraiment une grande cuisinière. Bon, elle n'intoxique personne – pas pour le moment – mais il ne faut pas lui demander de préparer de grand repas. On va dire qu'avec ses études et son internat à l'hôpital, la jeune femme n'a pas vraiment le temps pour s'améliorer dans ce domaine. 07. Mina, elle a une habitude bizarre avec la nourriture. Elle fait partie de ces personnes qui ont l'étrange manie de trier les aliments qui se trouvent dans son assiette. Et elle fait ça avec toute la nourriture, dont les bonbons. Ouais, elle les mange par couleur ou par type. Pourquoi elle fait ça ? Elle ne s'en souvient plus. Sûrement à cause d'un mensonge de son frère. 08. Mina, ce n'est pas une grande dormeuse. Bien au contraire. Il ne lui faut pas beaucoup d'heure de sommeil pour être en forme. Autant dire que cela lui était assez utile lorsque Eliott ne faisait pas encore ses nuits ou alors lorsqu'elle est de garde à l'hôpital. 09. Mina, elle est le genre de personne qui a besoin presque obsessionnel de tout contrôler, de tout programmer. Elle avait déjà une idée de ce que son futur serait fait. Elle savait où et quand elle se marierait, à quel âge elle aurait son premier enfant et le nom qu'elle lui donnerait. Sauf que ça ne s'est pas passé comme elle le voudrait lorsqu'elle a appris sa grossesse. Tout la vie qu'elle s'était imaginée était partie en fumée. Mais elle ne regrette pas ce qui s'est passé. Son fils est sa plus grande fierté. 10. Mina est allergique au chocolat. De tous les aliments, il faut que ça soit le chocolat. Bon, elle peut en manger, mais en petite dose, sinon elle se retrouve avec tout plein de plaques rouges.  

The Age of Dissonance Wasn't Supposed to Happen

I'm waking up, I feel it in my bones Enough to make my systems blow

L'amour avec un grand A, elle y a cru. Elle y a cru très fort. Elle pensait que son histoire d'amour avec Bash, c'était la bonne. Celle qui peut passer au-dessus de tous les obstacles. Absolument tous les obstacles. Comme une grossesse par exemple. Elle avait seize ans. Il en avait dix-sept. Oui, ils étaient jeunes, trop jeune, mais elle s'en fichait. Bash était le bon, elle le savait, elle le sentait. Et ce bébé, ils allaient l'avoir ensemble. Elle avait déjà toutes sortes d'idées pour pouvoir s'en sortir. Elle savait qu'ils le pouvaient. Sauf que cette annonce n'est pas si bien passé que ça. Du côté de la famille de la jeune femme, il n'y avait eu de grosse disputes. De la déception, c'est ce qu'il y avait eu chez les Prewett. Eux qui ne voulaient pas que ce qui leur était arrivé se reproduisent avec un de leur enfant, ils avaient échoué. Ils ne retrouvaient avec leur petite dernière enceinte. Mais ils allaient l'aider pour que tout se passe bien. Du côté des Brennan, c'était une toute autre histoire. L'annonce de cette grossesse avait eu le même effet que l'annonce de l'arrivée prochaine de l'apocalypse. Ce bébé, il n'était pas question de l'avoir. Ils voulaient qu'elle l'avorte, qu'elle se débarrasse de cet être qui allait gâcher leur vie, qui allait ruiner l'avenir qu'ils avaient pensé pour leur fils. Les jours suivants cette annonce furent difficile, aussi bien pour Mina que pour Bash. Les parents du jeune homme n'avaient pas changé d'avis. Leur futur enfant, ils n'en voulaient pas. Sauf que l'adolescente avait pris sa décision. Elle allait le garder. Elle le voulait plus que tout. Et alors qu'elle avait fait part de sa décision à son petit ami, les conséquences n'ont pas tardé à apparaître. Bash s'éloignait, il n'allait plus la voir. Il en avait plus le droit. Et cela ne s'arrêtait pas là. La nouvelle avait fait le tour du lycée. Il y avait certaines choses qui se disaient. Ils se pensaient discrets, mais elle les entendait ces bruits de couloirs. Elle avait comme si elle ne les entendait pas, mais au bout d'un moment, Mina n'en pouvait plus. Ses parents en avaient bien conscience. Une solution s'est imposée. Un déménagement. Loin de Boston. Beaucoup trop loin. Il lui avait trouvé un établissement spécial pour terminer son année scolaire. Un établissement qui accueillait des adolescentes qui étaient dans la même situation que la Prewett. Son départ de Boston s'est fait rapidement. Presque du jour au lendemain. Elle n'avait prévenu personne. Même pas Bash. Surtout pas Bash. Il avait pris sa décision. Celle d'écouter ses parents. Et même si cela lui faisait mal, si elle se sentait trahie, elle pouvait comprendre sa décision. C'est ce qu'elle essayait de se convaincre en tout cas. Une chose est sûre avec toute cette histoire, c'est que l'amour ça fait mal. Trop mal.

Eliott. Son Eliott. Sa raison de vivre. Tout au long de sa grossesse, elle savait qu'elle voulait de cette enfant, qu'elle l'aimerait plus que tout au monde, qu'elle ferait tout pour lui donner la meilleure vie possible. Sauf peut-être lorsqu'elle a commencé à sentir les contractions se rapprocher et qu'elle avait perdu les eaux. Non, à ce moment, elle était dans un tout autre état. Elle était complètement paniquée à l'idée de mettre au monde son fils. Toute cette peur était partie lorsqu'on lui avait mis son fils dans les bras. Est-ce trop cliché qu'elle a fondu en larmes dès qu'Eliott était dans ses bras et qu'elle lui avait fait tout un tas de promesse et en lui disant qu'il était le plus beau bébé au monde. Sans doute. Mais c'est comme ça qu'elle a réagi. Elle a fondu en larmes et lui a fait tout un tas de promesse en lui disant qu'il était le plus beau bébé au monde. Mina s'était aussi rendu compte des ressemblances d'Eliott avec Bash. Elle l'avait de sa naissance avec une lettre. Une simple petite lettre. Quelques mots mentionnant le prénom de leur enfant, son état de santé, sa date de naissance. Elle aurait pu mettre une photo. Elle ne l'avait pas fait. L'adolescente s'était dit qu'il lui répondrait, qu'il lui demanderait où elle était pour qu'il puisse aller voir leur fils. Rien de ce qu'elle était imaginée ne s'était produit. Elle était donc officiellement une mère célibataire. C'était difficile. Elle ne le nie pas. Être mère et poursuivre ses études n'est pas quelque chose de facile, loin de là. Est-ce qu'elle avait eu cette envie d'abandonner ? Absolument pas. Elle savait qu'elle devait continuer ainsi pour donner la meilleure des vies à son fils. Alors oui, les révisions tout en préparant les biberons, ce n'était forcément de bonnes conditions. Elle aurait pu être le genre de mère oubliant l'éducation de son fils, le laissant à ses grands-parents. Elle n'était pas comme ça. Une simple question d'organisation. C'était ça la clé. Jamais elle n'a manqué l'organisation d'un anniversaire, de ses premiers pas, ses premiers mots, son premier jour d'école. Elle avait tout bien fait. C'est ce qu'elle pensait du moins. Jusqu'à ce qu'au jour des cinq ans d'Eliott. Elle lui avait demandé ce qu'il voulait pour son anniversaire. La réponse fut simple. « Je veux mon papa. Tous les autres enfants à l'école ont leur papa et pas moi. Pourquoi ? » Ce n'était pas vraiment le genre de réponse qu'elle attendait. Loin de là. Elle s'attendait à ce qu'il lui dise qu'il voulait un jouet que tout le monde devait certainement avoir. Pas ça. Ce genre de demande, elle s'attendait à ce qu'il lui fasse plus tard. C'était inévitable. Eliott voulait des informations sur son père. Elle ne pouvait pas le lui cacher le plus longtemps. Elle devait retrouver Bash. Eliott voulait connaître son père, alors qu'il en soit ainsi.

Les Hamptons. A croire qu'elle n'était pas la seule à être parti de Boston. Cela faisait quelques mois qu'elle était arrivée. Soit disant pour faire son internat, c'est ce que les gens pensaient du moins. La vérité était tout autre. Elle voulait retrouver le père de son fils. Elle aurait pu aller le voir directement, venir avec Eliott et lui dire tout simplement: Tient, c'est ton fils. Tu te rappelles que tu en as un au moins ? C'était bien le genre de la jeune femme. Mais elle avait pensé à ce qui pourrait se passer ensuite. Et si Bash ne voulait tout simplement plus d'Eliott. Si les parents du jeune homme étaient présents, quelles auraient été sa réaction ? Elle ne voulait pas traumatiser son fils, alors autant faire ça dans la douceur. Et puis avec les gardes qu'elle enchaînait, il était difficile de trouver un moment pour organiser ce genre de rencontre. Et un peu plus chaque jour, son fils réclamait son père, quand est-ce qu'ils allaient le voir. La réponse était à chaque fois la même. Bientôt.

last night was a mistake:
 

_________________

tough girl in the fast lane no time for love no time for hate no drama no time for games


Dernière édition par Mina Prewett le Dim 12 Juil - 18:13, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bex Delhaye
perfectionism is self-abuse of the highest order.
avatar

Messages : 288
Face + © : holland roden (© myself)
Multinicks : bash.
Pseudo : the desert wolf, clau.
Age : 24 yo, sounds like it.
Job + $ : works as a collection technician, wants to be an artist.
Status : stick to the status quoe.
Playlist : stay with me, sam smith ○ love me like you do, ellie goulding ○ shake it off, taylor swift ○ clarity, foxes ft. zedd ○ the heart wants what it wants, selena gomez ○ here without you, 3 doors down

HOW CAN ANYONE NOT LOVE THE HAMPTONS
Relations or contacts:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: (mina) ☆ what doesn't kill you makes you stronger   Sam 11 Juil - 18:50

Bienvenue officiellement sur le forum.
Je te réserve Lily pour 7 jours. I love you

_________________
she don’t care if she fall in love with a devil, as long as that devil will love her the way he loves hell. (©️maimitch)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danni Wolfden
◦ searching for something that i can't reach
avatar

Messages : 123
Face + © : margot robbie, wildworld (av), tumblr (sign)
Pseudo : tyrells, arianne.
Age : twenty-six yo.
Job + $ : soap opera actress, troublemaker. ($$$$$$)
Status : in love with her brother ex-girlfriend.

HOW CAN ANYONE NOT LOVE THE HAMPTONS
Relations or contacts:
Disponibilité: OPEN (■■□)

MessageSujet: Re: (mina) ☆ what doesn't kill you makes you stronger   Sam 11 Juil - 19:23

La belle Lily
Bienvenue I love you

_________________

just give me a reason, just a little bit's enough, just a second we're not broken just bent. and we can learn to love again it's in the stars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lydia Bukater

avatar

Messages : 33
Face + © : Adelaide Kane. (© my boo)
Pseudo : Lights, Cate.
Age : Twenty-three.
Job + $ : Uni student taking basic classes, $$$$$$.
Status : Single, sort of.

HOW CAN ANYONE NOT LOVE THE HAMPTONS
Relations or contacts:
Disponibilité: on, •○○

MessageSujet: Re: (mina) ☆ what doesn't kill you makes you stronger   Sam 11 Juil - 19:43

Excellent choix de scénario, je crois qu'un lien sera de mise.
Bienvenue parmi nous. I love you

_________________

In between the coats in the closet, she held on to that heart shaped locket, staring at a family flawless, but it ain't a pretty picture tonight.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mina Prewett

avatar

Messages : 67
Face + © : lily collins, milkovich (avatar)
Pseudo : jelly slug
Age : vingt-deux ans
Job + $ : étudiante en médecine, aimerait se spécialiser dans la pédiatrie, aimerait un jour ouvrir son propre cabinet
Status : mère célibataire

MessageSujet: Re: (mina) ☆ what doesn't kill you makes you stronger   Dim 12 Juil - 6:14

merci à vous trois
et lydia, il n'y a pas de problème pour le lien

_________________

tough girl in the fast lane no time for love no time for hate no drama no time for games
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bex Delhaye
perfectionism is self-abuse of the highest order.
avatar

Messages : 288
Face + © : holland roden (© myself)
Multinicks : bash.
Pseudo : the desert wolf, clau.
Age : 24 yo, sounds like it.
Job + $ : works as a collection technician, wants to be an artist.
Status : stick to the status quoe.
Playlist : stay with me, sam smith ○ love me like you do, ellie goulding ○ shake it off, taylor swift ○ clarity, foxes ft. zedd ○ the heart wants what it wants, selena gomez ○ here without you, 3 doors down

HOW CAN ANYONE NOT LOVE THE HAMPTONS
Relations or contacts:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: (mina) ☆ what doesn't kill you makes you stronger   Dim 12 Juil - 19:24

Je viens de verser une larme en te lisant. Je suis tellement émue. Tu as perçer le scénario mais en plus de ça tu as mis du tiens et juste, wow. Ça donne une histoire très touchante à lire, mais qui démontre à quel point elle est forte. J'adore le fait qu'elle n'a pas voulu que quelqu'un d'autre allège ces responsabilité. J'ai très hâte de rp ce lien. Je valide!

_________________
she don’t care if she fall in love with a devil, as long as that devil will love her the way he loves hell. (©️maimitch)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyra Michaels
☆ SHE'S THE DEVIL IN A DRESS, DRESSED TO IMPRESS. ☆
avatar

Messages : 171
Face + © : candice accola. (© coyotes)
Multinicks : kittykat.
Pseudo : shadowcat, ven.
Age : twenty-seven yo.
Job + $ : Directrice fiancière dans l'entreprise familiale.
Status : oh god, just no.

HOW CAN ANYONE NOT LOVE THE HAMPTONS
Relations or contacts:
Disponibilité: (3/3) - open.

MessageSujet: Re: (mina) ☆ what doesn't kill you makes you stronger   Lun 13 Juil - 10:21

Bienvenue et amuses-toi bien parmi nous !

_________________
SHE WAS A BEAST IN HER OWN WAY. but one idea described her best : she was unstoppable and she took anything she wanted with a s m i l e.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (mina) ☆ what doesn't kill you makes you stronger   

Revenir en haut Aller en bas
 
(mina) ☆ what doesn't kill you makes you stronger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Those who don't kill us make us stronger [Nagawika]
» [Shop] Cute Can Kill (It)
» [Shop] Kiss me Kill me (fr)
» Happy Birthday Mina
» Régles Campagne Kill Team

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GONE MAYBE GONE. :: WHAT GOES AROUND COMES AROUND :: The Lies I'll Concealed :: Never Have I Ever-
Sauter vers: