AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 ≡ never stop dreaming (faye)

Aller en bas 
AuteurMessage
Faye Vanderbilt

avatar

Messages : 42
Face + © : Dianna Agron | © Rose red.
Pseudo : Ashcroft, Ophélie.
Age : Vingt six ans.
Job + $ : Maquilleuse des stars | $$$$$$$$
Status : Célibataire, brisée.
Playlist : good for you (selena gomez) | california dreamin (sia) | bad blood (taylor swift)

HOW CAN ANYONE NOT LOVE THE HAMPTONS
Relations or contacts:
Disponibilité:

MessageSujet: ≡ never stop dreaming (faye)   Lun 13 Juil - 9:59

faye vanderbilt
( AND DON'T BE AFRAID OF WEARING YOUR HEART ON YOUR SLEEVE )
© hellagifhunts - TOM HIDDLESTON

NOM, PRÉNOMS : De cette douceur sans égale, un prénom qui lui colle à la peau et d’un nom populaire,  très banale en soit, une fierté pour le porté. Qui se mêle à la perfection à son caractère : Faye Vanderbilt. L’héritière de la famille. ÂGE ET DATE DE NAISS. : Un beau 14 juillet 1989, la fierté de ses parents naissait, âgée de 26 ans à présent. Sa maturité sans égale oublie souvent qu’elle ne fait presque jamais son âge.  NATIONALITÉ ET LIEU DE NAISS. : Américaine de nationalité. Elle est née à New-York exactement. ORIGINE, LANGUES PARLÉES : D'origine Irlandaise, ainsi que Française du côté de ses grands parents. Elle parle exactement trois langues : irlandais, l'anglais et le français. DANS LES HAMPTONS DEPUIS : Depuis plus d'un an, avant elle habitait à Manhatan. NIVEAU D'ÉTUDES : Elle a fait des études nécessaire pour devenir maquilleuse, malgré qu’elle avait commencé en faisant deux années de médecine avant de changer d’avis en cours de route, c’était trop compliqué, puis cela ne la passionnait pas réellement. BOULOT OU TYPE D'ÉTUDES : Maquilleuse de star, ce métier la passionne, lui donne envie chaque jours un peu plus de réaliser son rêve et peut-être devenir actrice suite à ça. REVENU MONÉTAIRE : Riche, elle hérite de la fortune familiale ($$$$$$$$) ORIENTATION SEXUELLE : Homosexuelle refoulée. Elle ne sait jamais réellement avouer que son attirance pour les femmes était beaucoup plus importante qu’elle laisse paraitre. Au début, elle se croyait simplement curieuse, mais elle ne ressent pas autant de plaisir avec un homme qu’une femme, c’est un fait. Malgré les nombreux copains, elle n’a jamais éprouvé de réels sentiments amoureux. C’était juste le besoin d’être aimé, se sentir désirer et surtout d’être consoler. Toutefois, elle n’arrive pas à s’affirmer, la peur du jugement de ses parents.   STATUT MATRIMONIAL : Elle est célibataire récemment, elle vient de perdre son petit copain lors d’un accident de ce dernier qui lui avait avoué quelque heure plus tôt qu’il l’avait trompé avec sa meilleure amie, elle est brisée et s’en veut terriblement de sa perte. Elle aurait aimé que les circonstances soit différentes, elle aimerait revenir en arrière. NB D'ENFANTS : Elle a toujours rêvé d’en avoir deux, toutefois à l’heure d'aujourd’hui, elle est toujours sans enfant et ne sait pas réellement si elle en aura dans les années à venir. TRAITS DE CARACTÈRE : franche, vulnérable, attentive, sensible, gourmande, maladroite, chiante, énervante, tactile, ambitieuse, maladroite, fragile, persévérante, attachante, douce, têtue, à l'écoute, forte, vigilante. GROUPE : southampton.

World Of Cruel Beauty Or Perfect Ugliness
Elle est très franche, elle déteste mentir ou parler sur le dos de quelqu’un. L’honnêteté compte énormément pour la blondinette. / Elle joue souvent avec ces doigts, lorsqu’elle est nerveuse. Et se mord souvent la lèvre inférieure quand elle a une envie particulière. / Elle a ce manque constant, l’impression qu’il lui manque quelque chose dans sa vie. Elle le comble en bossant deux fois plus. / La gourmandise est un vilain défaut et elle le sait, pourtant elle ne peut s’empêcher de manger du chocolat, c’est son seule plaisir au quotidien. / Elle n’assume pas son attirance pour les filles. Elle à cette peur constante qui fait qu’elle n’arrive pas à réaliser qu’importe la personne qu’elle aime, le plus important, c’est d’être heureuse. / Sous ses airs de forte, de fille secrète, se cache une fille fragile qui a toujours besoin d’affection, mais pour ne plus souffrir, elle s’est créé une carapace pour se protéger. / Venant d’une famille très noble, assez fermé en apparence. Et pourtant, c’est une famille ouverture mais surtout aimante. / Elle possède une tonne de vêtement, son dressing est rempli d’un tas de babiole plus qu’inutile qu’autre chose, dingue de mode tout simplement / Elle croit plus à l'amour, elle a perdue récemment son petit copain qui l'a trompé avec sa meilleure amie, ce qui l'affecte énormément se rendant responsable chaque jour un peu plus. / Elle ne veut plus avoir aucun contact avec sa meilleure amie, malgré qu'elle aura tant besoin d'elle en ce moment. / Elle rêve du grand amour, celui qui la fera transporté au delà des étoiles. / Passionnée de danse depuis toute petite, elle en a pratiqué pendant un long moment et elle en pratique toujours, peut-être moins qu’avant, mais assez pour se dire danseuse. / Elle ne touchera jamais à la drogue, c'est quelque chose qui la répugne plus qu'autre chose. / Toutefois, elle a déjà fumée sans en être dépendante, elle a arrêté bien vite. / Elle est atteinte de dépendance affection, ce qui fait qu’elle a cette peur de l’engagement, que la personne prenne peur face à son trouble. / Malheureusement, elle ne peut pas contrôler ce qu’elle est, c’est en elle. C’est ainsi. On ne peut pas soigner cette dépendance. Il faut juste l’accepter. / Elle est terrifiée par l’orage, on pourrait même appeler cela l’astraphobie. Bien évidemment, elle fait sa forte, même si elle est loin de l’être. / Elle déteste quand on juge une personne sans connaitre, c’est pour cela qu’elle préfère avant tout connaitre la personne que de parler sur elle. / Elle est juste elle-même. Malgré son caractère compliqué, elle est juste une fille qui a juste besoin qu’on lui prouve qu’on tient à elle. Rien de plus, rien de moins.

last night was a mistake:
 

_________________
Oh, it's so sad to think about the good times, you and i. it used to be mad love.
© hellagifhunts, taylor swift.


Dernière édition par Faye Vanderbilt le Mar 14 Juil - 14:07, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faye Vanderbilt

avatar

Messages : 42
Face + © : Dianna Agron | © Rose red.
Pseudo : Ashcroft, Ophélie.
Age : Vingt six ans.
Job + $ : Maquilleuse des stars | $$$$$$$$
Status : Célibataire, brisée.
Playlist : good for you (selena gomez) | california dreamin (sia) | bad blood (taylor swift)

HOW CAN ANYONE NOT LOVE THE HAMPTONS
Relations or contacts:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: ≡ never stop dreaming (faye)   Lun 13 Juil - 9:59

( I wish you told  me from the
start that you were gonna break my heart )

Son regard plongeait dans le sien. Elle se perdait à chaque fois. Une contemplation malsaine. Il était tout ce qu’elle pouvait avoir. Et pourtant, elle n’était pas heureuse. Il n’y avait pas cette étincelle dans son regard. Il n’y avait pas ce sourire amoureux. Tout n’était que pure comédie. Elle avait besoin de se sentir aimer. Ce besoin constant, d’être entourée. Elle l’observait sans réellement le regarder. Elle se demandait comment pouvait-il l’aimer ? « Chérie ? « disait-il. Sa surprise se lisait sur son regard. Elle ne s’attendait pas à ce ton si sérieux et doux à la fois. « Oui, mon cœur ? « Cela sonnait terriblement faux dans sa voix. Elle craignait le pire. Elle craignait qu’il la quitte pour une autre. Même si elle n’était pas forcément amoureuse, la blondinette avait terriblement besoin de lui. C’était une dépendance affection, elle en souffrait depuis pas mal de temps. Ce besoin constant qu’elle avait, il la comblait un temps sans vraiment réussir à la comblé totalement. Mais le problème, c’était qu’elle avait aussi l’impression qu’il se forçait et elle avait du mal à aller vers lui. « Je ne peux plus garder cela pour moi Faye, je suis terriblement désolé, si tu savais comment je m’en veux.. « Son visage devenait plus grave. Qu’est-ce qu’il avait bien pu faire ? « Tu me fais peur Cade, vraiment.. « Sa voix commençait à trembler. Elle s’asseyait sur le lit, se tenant les doigts d’un regard inquiet. Ce genre de situation était assez compliqué à gérer. Elle n’était pas douée pour rester calme. Elle devenait souvent impulsive, réagir sans réfléchir et le regretter plus tard. « Tu te rappel la fois où je suis rentré tard, la fois où tu avais eu peur que je m’en aille pour de bon ? « Elle hochait la tête. Incapable de répondre quoi que ce soit. « Je t’ai menti, je n’étais pas au bureau. «    Le mensonge, elle détestait ça. Une colère monstre montait en elle petit à petit. Elle essayait de rester zen, de ne pas s’énerver, mais c’était plus fort qu’elle. « T’étais où ? « D’une voix qui faisait froid dans le dos. « Chez Cate… « Et enfin, elle comprit tout. Le brusque changement de sa meilleure amie, le fait qu’elle l’évitait depuis plusieurs semaines déjà. Tout devenait enfin clair. « Tu m’as trompé avec ma meilleure amie ? « Il baissa la tête signe que c’était réellement ça. Elle se leva brusquement du lit. Les larmes aux yeux. Ce n’était pas réellement le fait qu’il l’a trompé, mais le fait que sa meilleure amie était capable de ça. Elle se mit à hurler de rage, de peine « DEGAGE... GET OUT ! Je veux plus jamais te voir, tu m’entends. Je te déteste, t’es qu’un raté, comme ton frère, comme ta famille. Sors de ma vie, c'est fini. « Avant d’éclater en sanglot. Alors qu’il était terriblement blessé de ce qu’elle lui avait dit. Elle connaissait ses faiblesses, elle connaissait tout de lui. Il lança un simple « Je suis terriblement désolé Faye, je t’aime n’en doute jamais. « Et il s’en alla, la laissant en pleure, détruite et terriblement mal. Elle avait tellement besoin de lui. Mais ce qu’elle ne savait pas. C’était la dernière fois qu’elle le voyait. La dernière fois et elle lui avait dit des choses ignobles.

( That's the thing about pain.
It demands to be felt )


Un dernier regard, une porte qui claque. Ses larmes qui coulaient en cascade le long de ses joues. Elle se sentait terriblement mal. Terriblement fautive. Tout était de sa faute. Elle aurait dû être plus attentive à ce qu’il voulait, peut-être plus amoureuse qu’elle le devrait. Malheureusement, ce n’était pas aussi simple. Rien n’était simple. Plus les minutes passèrent plus elle se remettait en question. C’était entièrement de sa faute. Tout ce qu’il s’était passé. Elle ne se pensait pas normal. Juste le fait qu’elle était incapable de tomber amoureuse d’un homme, que son regard se portait plus sur les courbes si fine, si voluptueuse. Elle se voilait simplement la face. Comme toujours. Plus le temps passait, plus elle avait ce mauvais pressentiment, comme quoi il était arrivé quelque chose de grave. Et rien ne présageait de bon lorsque son téléphone se mit à sonner bruyamment. Elle sursautait inquiète. C’était un numéro inconnu. « Allo ? « Une voix d’un urgentiste lui répondait. Elle n’avait pas besoin d’entendre plus pour comprendre. Cade avait eu un accident. Son téléphone tomba à terre. Elle s’écroula, se rendant compte, qu’elle ne le verrait plus jamais. Elle était incapable d’aller à l’hôpital, se rendant responsable de sa perte. Faye se détestait terriblement en cet instant. Tout était sa faute. Ses paroles horribles n’avaient pas lieu d’être. La blondinette ne pouvait pas revenir en arrière. Et c’était ça le plus horrible dans l’histoire. Parce qu’elle tenait énormément à lui, mais ça, il ne le savait pas et il ne le saurait jamais. Elle se laissa tomber à terre, les larmes aux yeux, ramenant sa tête entre ses jambes tout en pleurant à chaude larme. La culpabilité était une chose insupportable pour une personne qui se rendait coupable. (...) Plusieurs heures plus tard, elle se repassait les heures d’avant en boucle. Ces quelques paroles ignobles qu’elle avait dit. Elle ne pouvait pas rester dans cette maison sans repenser à tout cela. Faye avait besoin d’oublier, la demoiselle avait terriblement besoin de faire le vide, de se saouler la gueule autant que possible pour ne plus ressentir cette vive douleur qu’elle avait dans la poitrine. Comment pouvait-elle oublier ? C’était la seule façon de le faire. Boire à en vomir. Boire à s’endormir ivre morte dans un bar. Ni une ni deux, elle se releva difficilement toute engourdit. La belle se dirigea en sa chambre, enfilant une tenue plus confortable, se refaisant une beauté malgré sa mine affreuse. Elle fit une tresse rapide sur le côté, manqua juste de prendre son sac à main, puis elle se dirigea au bar le plus près. Lorsqu’une situation était trop dure à gérer, elle réagissait ainsi. Son seul remède était l’alcool, alors qu’elle n’avait jamais réellement eu de soucis dans ce sens, elle n’était pas accroc, loin de là. L’endroit était bondé, personne ne pouvait la reconnaître, en incognito. Elle se commanda une tequila en premier lieu, puis ensuite les verres continuaient à descendre à l’allure que la douleur s’envola. Lorsqu’une jeune femme mit fin à tout ce manège d’autodestruction.  Elle était d’une beauté renversante, d’un regard qui transperçait, d’une silhouette qui pourrait fondre plus d’un. De cette douceur sans égale lorsqu’elle l’attrapa fermement par la taille, l’obligeant à se relever. Son parfum de vanille envoutait Faye. Leur regarde se croisait et se fut comme un électrochoc. « Ne te laisse pas te détruite, tu vaux mieux que ça. «  Venait-elle de lui balancer. « Pleure un bon coup et relève-toi. » Affirmait-elle. Ne laissant aucune chance à la blondinette d’y répondre. Elle avait décidé de la prendre sous son aile, de l’aider. Et c’était ce qu’il se passa. Les deux jeunes femmes quittaient le bar sans vraiment comprendre ce qu’il venait de se passer. Elle était tellement ivre morte, qu’elle se retrouvait chez une inconnue. Une inconnue qui allait changer sa vie à tout jamais.


Spoiler:
 

_________________
Oh, it's so sad to think about the good times, you and i. it used to be mad love.
© hellagifhunts, taylor swift.


Dernière édition par Faye Vanderbilt le Mer 15 Juil - 11:19, édité 33 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noel Roscoe

avatar

Messages : 280
Face + © : Tyler Hoechlin + © crick, tumblr.
Pseudo : Chandelier.
Age : 27 ans.
Job + $ : Garde du corps de Melrose Christie depuis 2 ans et demi, employé de la société WOOD-GUARD ($$$).
Status : Compliqué.
Playlist : DAVID GUETTA ♒ hey mama ; MARK RONSON ♒ uptown funk ; KYGO ♒ firestone ; 10CC ♒ i'm not in love ; LOST FREQUENCIES ♒ reality.

HOW CAN ANYONE NOT LOVE THE HAMPTONS
Relations or contacts:
Disponibilité: (1/4) + TC#1

MessageSujet: Re: ≡ never stop dreaming (faye)   Lun 13 Juil - 10:02

bienvenue sur gmg et bon courage pour ta fiche excellent choix pour Dianna et si tu veux un lien pour en discuter par mp I love you

_________________

    ⊰ The world is full of evil and lies and pain and death. And you can’t hide from it; you can only face it. The question is, when you do: How do you respond ? Who do you become ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ≡ never stop dreaming (faye)   Lun 13 Juil - 10:07

Diana
bienvenu et bon courage pour ta fiche ! si il me vient un idée je viendrai dans ta boite mp I love you
Revenir en haut Aller en bas
Mina Prewett

avatar

Messages : 67
Face + © : lily collins, milkovich (avatar)
Pseudo : jelly slug
Age : vingt-deux ans
Job + $ : étudiante en médecine, aimerait se spécialiser dans la pédiatrie, aimerait un jour ouvrir son propre cabinet
Status : mère célibataire

MessageSujet: Re: ≡ never stop dreaming (faye)   Lun 13 Juil - 10:09

dianna
bienvenue
et s'il me vient aussi une idée de lien je viendrais squatter ta boîte à mp

_________________

tough girl in the fast lane no time for love no time for hate no drama no time for games
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faye Vanderbilt

avatar

Messages : 42
Face + © : Dianna Agron | © Rose red.
Pseudo : Ashcroft, Ophélie.
Age : Vingt six ans.
Job + $ : Maquilleuse des stars | $$$$$$$$
Status : Célibataire, brisée.
Playlist : good for you (selena gomez) | california dreamin (sia) | bad blood (taylor swift)

HOW CAN ANYONE NOT LOVE THE HAMPTONS
Relations or contacts:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: ≡ never stop dreaming (faye)   Lun 13 Juil - 10:17

Merci énormément vous trois I love you
Vous avez des avatars à tomber
ps : je viens d'ajouter la description de mon personnage si une idée vous vient

_________________
Oh, it's so sad to think about the good times, you and i. it used to be mad love.
© hellagifhunts, taylor swift.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyra Michaels
☆ SHE'S THE DEVIL IN A DRESS, DRESSED TO IMPRESS. ☆
avatar

Messages : 171
Face + © : candice accola. (© coyotes)
Multinicks : kittykat.
Pseudo : shadowcat, ven.
Age : twenty-seven yo.
Job + $ : Directrice fiancière dans l'entreprise familiale.
Status : oh god, just no.

HOW CAN ANYONE NOT LOVE THE HAMPTONS
Relations or contacts:
Disponibilité: (3/3) - open.

MessageSujet: Re: ≡ never stop dreaming (faye)   Lun 13 Juil - 11:46

Je te la réservé. I love you Oh une make up artist, j'adore ! I love you
Bienvenue et bon courage

_________________
SHE WAS A BEAST IN HER OWN WAY. but one idea described her best : she was unstoppable and she took anything she wanted with a s m i l e.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bex Delhaye
perfectionism is self-abuse of the highest order.
avatar

Messages : 288
Face + © : holland roden (© myself)
Multinicks : bash.
Pseudo : the desert wolf, clau.
Age : 24 yo, sounds like it.
Job + $ : works as a collection technician, wants to be an artist.
Status : stick to the status quoe.
Playlist : stay with me, sam smith ○ love me like you do, ellie goulding ○ shake it off, taylor swift ○ clarity, foxes ft. zedd ○ the heart wants what it wants, selena gomez ○ here without you, 3 doors down

HOW CAN ANYONE NOT LOVE THE HAMPTONS
Relations or contacts:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: ≡ never stop dreaming (faye)   Lun 13 Juil - 15:40

Le métier est génial. Il nous faudra un lien!
Bienvenue sur le forum. cat

_________________
she don’t care if she fall in love with a devil, as long as that devil will love her the way he loves hell. (©️maimitch)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ≡ never stop dreaming (faye)   Mar 14 Juil - 4:36

bienvenue et bonne chance pour ta fiche
dianna est trop belle moi je veux trop un lien
Revenir en haut Aller en bas
Faye Vanderbilt

avatar

Messages : 42
Face + © : Dianna Agron | © Rose red.
Pseudo : Ashcroft, Ophélie.
Age : Vingt six ans.
Job + $ : Maquilleuse des stars | $$$$$$$$
Status : Célibataire, brisée.
Playlist : good for you (selena gomez) | california dreamin (sia) | bad blood (taylor swift)

HOW CAN ANYONE NOT LOVE THE HAMPTONS
Relations or contacts:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: ≡ never stop dreaming (faye)   Mar 14 Juil - 14:07

Merci vous trois
Avec plaisir pour les liens

_________________
Oh, it's so sad to think about the good times, you and i. it used to be mad love.
© hellagifhunts, taylor swift.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bex Delhaye
perfectionism is self-abuse of the highest order.
avatar

Messages : 288
Face + © : holland roden (© myself)
Multinicks : bash.
Pseudo : the desert wolf, clau.
Age : 24 yo, sounds like it.
Job + $ : works as a collection technician, wants to be an artist.
Status : stick to the status quoe.
Playlist : stay with me, sam smith ○ love me like you do, ellie goulding ○ shake it off, taylor swift ○ clarity, foxes ft. zedd ○ the heart wants what it wants, selena gomez ○ here without you, 3 doors down

HOW CAN ANYONE NOT LOVE THE HAMPTONS
Relations or contacts:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: ≡ never stop dreaming (faye)   Mar 14 Juil - 21:01

Je valide. I love you

_________________
she don’t care if she fall in love with a devil, as long as that devil will love her the way he loves hell. (©️maimitch)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ≡ never stop dreaming (faye)   

Revenir en haut Aller en bas
 
≡ never stop dreaming (faye)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Manif STOP THT. Samedi 04 décembre.
» Dreaming of summer floating bath oil
» Emission "Stop aux découverts"
» autocollant "stop pub"
» me revoilà, cododo et tétées non stop

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GONE MAYBE GONE. :: WHAT GOES AROUND COMES AROUND :: The Lies I'll Concealed :: Never Have I Ever-
Sauter vers: