AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 toujours le désir, non le besoin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lize Gallagher

avatar

Messages : 112
Face + © : gabriella wilde (crédit avatar : wildbeast)
Pseudo : elo
Age : vingt-trois ans
Job + $ : travaille à mi-temps dans la plus prestigeuse bibliothèque de la ville. (+ fille de grand Gallagher, responsable d'une importante société de marketing - publicitaire)
Status : éteinte sentimentalement.
Playlist : not about angels, birdy - stand by me, ben e. king - kiss me, ed sheeran - bang bang, jessie j, ariana grande & nicky minaj

MessageSujet: toujours le désir, non le besoin.    Lun 13 Juil - 8:26

elize enora gallagher
( j'espère. ce qui m'est interdit. )
© dailyalexrpettyfer - paul eluard

NOM, PRÉNOMS : gallagher de son père. de cet honneur, qu'il lui fait et sur lequel il ne peut s'empêcher de revenir. elle doit être fière de son nom. elle doit être fière de cet empire commercial qu'il a construit de rien. un nom dans la publicité. une vocation qui lui semble déjà toute tracée et des complications confirmées. comme quoi le nom ne fait pas l'être que nous sommes. comme quoi, tout n'est pas héréditaire. et cela même si elle adore sa famille et le monde dans lequel, elle a grandit. elize enora de sa mère et de ses choix, reste fidèle en ce qu'elle croit. et cela même si elle préfère également qu'on l'appelle lize tout court, lize seulement. car c'est comme ça, c'est largement elle. sans devoir en faire trop. éternelle terre à terre. ÂGE ET DATE DE NAISS. : elle vient tout juste de fêter ses vingt-trois ans, le trois juillet dernier. une date butoir et sans échappatoire, face à cette vie qui défile et lui rappelle qu'elle lui glisse entre les doigts, jour après jours. sans possibilité d'y revenir. sans grand souhait de s'y attarder. il parait que le reste est devant. on raconte que le meilleur reste à venir, quand l'horreur nous a déjà tourmenté. alors, elle ne demande qu'à avancer. voir plus loin et sans jamais s'éloigner de la personne qu'elle a toujours été, celle qui fait de lize sa plus grande fierté. NATIONALITÉ ET LIEU DE NAISS. : née à new-york, dans l'un des plus grands et réputés établissements de la ville, elle est forcément américaine. elle ne peut pas l'éviter. son passeport se charge de lui rappeler. de toutes ces années confiées, à l'une des plus grandes villes des états-unis. elle l'assume naturellement. ORIGINE, LANGUES PARLÉES : de ses cheveux blonds à ses yeux d'un bleu reconnaissable dans les eaux les plus froides, lize remercie sa mère de ses quelques racines de l'est. de cette russie où elle adore s'évader. de cette origine russe qu'on retrouve sur chacun de ses traits. de cette beauté aussi glaciale que le pays. lize a également la chance de pouvoir le parler. une langue qui reste compliquée et dont elle n'ose user de toutes ses capacités. un russe qu'elle maitrise donc secrètement à côté de cet anglais dans lequel, elle a été baignée depuis sa plus tendre enfance. de tous ces gens qui osent s'exprimer et s'affirmer. à ce brin de français qu'elle cherche encore à développer. de ses bases qu'elle semble appréciées mais, dont l'exercice lui manque cruellement. DANS LES HAMPTONS DEPUIS : deux années et c'est fou comme le temps est déjà passé. elle se rappelle quand elle a décidé de rester, cet été là. une décision qui n'a pas fait l'unanimité. mais, une volonté qu'elle a défendue et pour laquelle, elle s'est battue. la toute première victoire remportée contre vent et marée. elle s'est donc installée dans la seconde résidence familiale. un compris finalement conclu avec le chef des gallagher. NIVEAU D'ÉTUDES : elle a fait trois années à l'université de new-york et elle a décroché un premier diplôme en marketing. une route sur laquelle, elle s'est malgré tout rétractée. car lize n'aime pas cela. c'est plutôt un chemin tracé par son père. celui qui voit déjà en elle la future responsable de cette société. celle qui a le plus de capacités à y arriver et à s'y tenir, surtout. un détail qu'il a pris en compte. un premier échec sur lequel, il ne souhaite pas non plus s'arrêter. et pourtant pour elle, c'est déjà tout décidé. cette page est tournée. BOULOT OU TYPE D'ÉTUDES : ayant fait le choix d'arrêter ses études sans parvenir à trouver sa voie, elle a décroché un poste à mi-temps dans la plus grande bibliothèque de la ville. un temps indéfini où elle rêve au beau milieu de toutes ces histoires, de tous ces bouquins. un poste qu'elle a également décroché dans le dos de son père. sachant d'avance qu'il ferait tout pour l'éloigner, l'en dissuader. REVENU MONÉTAIRE : le revenu ne se résume pas à ce petit poste qu'elle occupe. même si elle l'apprécie davantage que le compte en banque que renfloue son père si facilement. lize ne rencontre aucun problème. le côté aisé n'est qu'un détail, un monde dans lequel, elle a été baignée. une indépendance qu'elle souhaiterait valider. un jour ou l'autre, elle garde l'espoir. elle sait que ça arrivera et déjà parce qu'elle y croit. ($$$$$$$$). ORIENTATION SEXUELLE : jusqu'ici, les hommes sont la seule faiblesse de la jeune femme. elle est donc hétérosexuelle. néanmoins, elle n'a jamais connu d'autre horizon. elle a toujours été attirée par cette sécurité qu'ils dégagent et ses mains qui entourent les siennes. STATUT MATRIMONIAL : à contre courant, la place est inoccupée. célibataire et libre comme l'air, elle reste ainsi un coeur à prendre, une flamme à raviver. en tout cas, elle connait ses tourments. l'amour et ses sentiments. la liberté de s'aimer en toute simplicité de cette histoire inachevée et ses cicatrices encore à sa portée. NB D'ENFANTS : aucune responsabilité. il n'y a guère d'enfant sur sa route. ce cap n'est qu'une possibilité. un souvenir. un sensation particulière. et peut-être, dans le silence, une poignée de regrets. TRAITS DE CARACTÈRE : s'il faut la résumer en quelques mots, partons du bon côté en premier. on peut dire d'elle qu'elle est solide. elle sait encaisser et surtout elle a les épaules plus larges qu'on ne peut le constater physiquement. et même si elle est une personne déterminée, elle sait aussi s'amuser. rire aux éclats. se laisser emportée, grande passionnée, elle ne fait surtout jamais les choses à moitié. en second, le moins bon côté de sa personnalité reste en partie sa grande retenue. elle parle très peu d'elle et cela parce qu'elle ne préfère pas dévoiler ses faiblesses. en vérité et de cette manière, elle peut conserver cette jalousie mal placée. de ces gens heureux de rien. elle reste une véritable lunatique, guidée par ses émotions et craintive de perdre le peu qu'elle possède. GROUPE : southampton. autant son père adore le rappeler, autant elle voudrait avoir la possibilité de parfois l'oublier. être différente.

World Of Cruel Beauty Or Perfect Ugliness

Elle adore la musique, toutes les musiques. Lize se laisse facilement emporter par ces mélodies et ces pas s’enchainent presque machinalement. Comme une drogue, elle est accrochée à ses écouteurs et à ses sons qui guident ses humeurs. Lize est également une jeune fille qui adore prendre soin d’elle mais, toujours et éternellement de façon naturelle. De ses nombreuses robes à ses paires d’escarpins. De ses sacs à main à ses différents chapeaux. Lize est le genre de jeune fille qui s’apprête au gré de ses envies. Egalement, elle éprouve beaucoup de difficultés à refuser quelque chose. Habituée à accepter les choix généralement imposés de son père, la jeune femme a perdu une certaine confiance. Et là où on raconte que l’argent fait le bonheur, Lize crie le contraire. Etant certainement l’une des rares personnes à l’admettre. Peut-être même une des exceptions qui donnerait toutes ses ressources financières pour être une autre. Voyager est aussi devenu une habitude pour cette dernière. C’est peut-être une des rares façons qu’elle a trouvé pour s’évader et s’éloigner de son père. De chez elle, à Sydney. De New-York à Rome. La demoiselle s’invente d’autres vies. Elle laisse libre choix à son imagination. Elle rêve beaucoup trop. Lize est une personne entière. Il n’y a pas de demi-mesure avec cette dernière. Il ne demeure que deux possibilités, soit elle aime ou soit elle déteste. Alors, même si elle vous semble incarner une extrême douceur, il faut vous en méfier. Il ne faut surtout pas vous la mettre à dos. Car quand elle perd toute confiance, elle use de tous les moyens pour vous le faire regretter. D’ailleurs, si vous cherchez directement à la mettre de mauvaise humeur, n’hésitez pas à la harceler, à sortir votre plus beau baratin. Lize déteste qu’on empiète son espace de vie. Elle aime cette étrange solitude et ce silence qui demeure dans les profondeurs de son esprit. Elle apprécie cette façon de se retrouver, cette compréhension avec sa conscience. Toujours en accord, Lize reste une personne polie et dont l’éducation se fait directement remarquer. Elle évite à tout prix de commettre des erreurs et décide depuis deux années, de suivre le chemin qui lui semble être le meilleur. Aujourd’hui, elle ne laisse plus de place à cette petite fille presque effrayée par la déception qu’elle pourrait faire naitre chez son père. Peut-être même qu’elle pourrait prendre un certain plaisir à commettre des erreurs, à tester ses limites. Lize est aussi une personne influençable. Elle a cette facilité de se laisser emporter. Elle a cette innocence de croire que l’homme est bon, tant que l’inverse ne lui a pas été prouvé. Lize ne sait pas encore de quoi est fait demain. Mais, il y a une chose dont elle est persuadé, elle fera tout pour ne rien regretter. Sachant que l’erreur reste une faiblesse de l’être sur cette terre, elle essaye de se lever avec tout l’optimiste du monde. En d’autre mot, Lize est experte quand il s’agit de dissimuler ses réelles intentions ou réels sentiments. Ne souhaitant guère dévoiler aux yeux du monde ses plus grandes faiblesses et ses plus grandes craintes, de ces nuits où l’orage gronde à ces insomnies confirmées.


Dernière édition par Lize Gallagher le Mar 14 Juil - 3:44, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lize Gallagher

avatar

Messages : 112
Face + © : gabriella wilde (crédit avatar : wildbeast)
Pseudo : elo
Age : vingt-trois ans
Job + $ : travaille à mi-temps dans la plus prestigeuse bibliothèque de la ville. (+ fille de grand Gallagher, responsable d'une importante société de marketing - publicitaire)
Status : éteinte sentimentalement.
Playlist : not about angels, birdy - stand by me, ben e. king - kiss me, ed sheeran - bang bang, jessie j, ariana grande & nicky minaj

MessageSujet: Re: toujours le désir, non le besoin.    Lun 13 Juil - 8:27

The Age of Dissonance Wasn't Supposed to Happen

( Fille de glace donne-moi.. confiance en moi. )
© madinwonderlandd - paul eluard

« Papa, tu ne peux pas faire ce choix ! Tu ne peux pas être moi ! »
confie-t-elle dans un sanglot, les larmes recouvrant chacun de ses traits et surtout la peur au ventre. Qui aurait cru que cet été la conduirait dans ses retranchements. Qui aurait cru qu'il causerait sa perte. Enceinte de dix semaines, Lize fait face à son père. A cet homme qui a essayé en vain de dicter ses choix et sa vie. A cet instant précis, elle lui tient tête. Elle essaye de ne pas flancher. Même si elle sait également qu'elle part perdante. Cependant, rien ne lui coûtait d'essayer. Changer d'avis. Confronter son père à cet horrible choix, parce qu'elle l'aime. L'homme dont elle porte l'enfant. Ce proche de la famille. Le meilleur ami de son frère. Rien n'avait été planifié, ni leur rapprochement et encore moins leurs sentiments. Mais, Lize s'en souvenait comme si c'était hier. Quand Miles a pris sa défense contre ses abrutis. Quand il s'est imposé avant même que cet inconnu n'ose la toucher. D'un seul coup, elle réalisait son importance et toutes les fois où il avait été là, sans réellement devoir crier pour se montrer. Elle se souvenait de ce premier baiser volé. Elle se souvenait de leurs premières confidences et leurs nombreux rendez-vous cachés. Dans le plus grand des secrets, elle avait souhaité se préserver. Sauf que cet été, ils n'avaient pas été prudents et elle en payait directement le prix. Onze mois où ils avaient joué le jeu, sans dévoiler leur attachement et l'évidence qui faisait battre leurs cœurs. Dans ces vacances que finalement son père avait financées suite à la demande de l'ainé. La cadette avait su également en profiter. Savourer chaque seconde, avant ces cris et cette évidente remise en question. « Tu es complétement folle, ma fille. Cet homme va s'enfuir dès qu'il l'apprendra. C'est ce que tu veux ? Tu veux qu'on l'appelle Elize, qu'on vérifie cela de suite. » évoque-t-il avec cette pointe de sarcasme qui l'agace. Après tout, qui est-il pour comprendre ? Son père n'a guère le temps de regarder sa mère. Il ne sait pas ce que veut dire le verbe aimer, parce qu'il ne l'a jamais vraiment conjugué. Il ne l'a qu’effleurer. Il ne peut donc pas savoir. Il ne peut pas ressentir les battements de son cœur, quand Miles est là. Alors, sans pouvoir retenir sa rage et ses réponses qu'elle pense parfaites pour le faire taire. Lize le reprend sans crainte. « Miles n'est pas comme ça ! » hurlant, comme si sa vie en dépendait. Et au moment même où il l'entend, où il le réalise, son regard change. Le père Gallagher prend conscience de tout ce qu'il a manqué. Les évènements se sont déroulés sous ses yeux, sans qu'il ne puisse réellement les voir. Il a perdu son pouvoir. Il a été berné et cela, il ne peut pas l'accepter. Se levant de ce siège dans lequel il s'était pourtant enfoncé. Lize constate l'incompréhension qui le gagne. Elle pense reprendre le dessus. Elle est poussée par ses sentiments et cette conviction inévitable qu'ils sont plus forts que tout. Ensemble, elle sait qu'ils pourront se préparer et accueillir cette vie. Ensemble, tout peut leur arriver. Alors, en présence de la famille au complet, la jeune femme revient sur son frère. Déçu et se retenant de la secouer, parce qu'elle venait de voler son meilleur ami. A sa mère peu étonnée, parce qu'elle s'en était étrangement douté et surtout parce qu'elles partageaient depuis toujours une grande complicité. Lize se perd dans le silence pesant de son père. De cet homme qui médite et s'apprête à détruire un peu plus chaque jour son existence sur cette terre. Plaçant presque volontairement des embuches sur sa route, espérant en vain qu'elles pourront la ramener à lui. « Tu as gagné.. prononce-t-il trop légèrement et n'osant guère la regarder. Ce soir, tu pars. On va t'enlever ça ! Tu comprends ?! Est-ce que tu m'as compris jeune fille ? Tu n'as pas le choix. Tu es encore sous ma responsabilité. Et tu n'auras pas à en parler à Miles. A personne. Tu as compris. » confie-t-il d'un ton plus important et surtout avec cette victoire dans la voix. Désarmée comme elle ne l'a jamais été, Lize vient à s’effondrer. Le poids est trop lourd à porter et il ne lui laisse aucune autre possibilité. Passant directement le premier coup de fil à son associé, il confirme son idée. Il va devoir s'absenter, une urgence à régler. Ses mots résonnent dans sa tête et elle n'arrive pas à les accepter. Envoyant son épouse à prendre quelques affaires dans la chambre de la cadette, il continue sur sa lancée. Lize n'arrive pas à y croire. En vérité, elle n'arrive pas à se relever et elle sait d'avance que Miles va la détester. Maintenant, va-t-il la détester pour lui avoir caché cette possibilité ou pour lui avoir gâché la vie ? Après tout, c'est vrai, ils sont jeunes et rien n'est encore concret pour leur suite. Pas de travail. Pas de revenu. Désormais tourmentée par le doute, Lize ne sait pas si elle doit s'enfuir pour essayer de sauver ce bébé. Comme cette partie d'elle-même qui lui rappelle les principes de Miles et cette volonté qu'il a exprimé d'être à ses côtés pendant ses onze derniers mois. D'autre part, la jeune femme reste rationnel. Ils ne sont personnes. Ils n'ont rien. Et ce dernier pourrait aussi lui en vouloir d'entraver sa route, de se mettre sur ce destin qu'il a peut-être aussi tout tracé et qu'il ne pourra peut-être pas atteindre avec la venue de ce nouveau né. Elle est donc totalement perdue. Sa vue est troublée par ce flot de larmes et de désespoir. « Je ne te le pardonnerai jamais. » cherche-t-elle à lui confirmer à quelques centimètres à peine de lui. Le regardant droit dans les yeux, Lize abdique. Son père a encore gagné. Il ne la laisserait jamais respirer, avancer et guider par ses plus profondes envies. Une nuit horrible. Un cauchemar qu'elle vit éveillée. Le souffle coupé, elle sait déjà qu'elle finira par regretter. Un jour ou l'autre, ça lui reviendra en plein visage. La réalité finira d'une manière ou d'une autre par la rattraper. Balayant le reste et ce courage dont elle a malgré tout fait preuve. Avouant à voix haute qu'elle était amoureuse. Plus amoureuse qu'il ne le sera jamais.

last night was a mistake:
 

_________________


Dernière édition par Lize Gallagher le Mar 14 Juil - 8:06, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noel Roscoe

avatar

Messages : 280
Face + © : Tyler Hoechlin + © crick, tumblr.
Pseudo : Chandelier.
Age : 27 ans.
Job + $ : Garde du corps de Melrose Christie depuis 2 ans et demi, employé de la société WOOD-GUARD ($$$).
Status : Compliqué.
Playlist : DAVID GUETTA ♒ hey mama ; MARK RONSON ♒ uptown funk ; KYGO ♒ firestone ; 10CC ♒ i'm not in love ; LOST FREQUENCIES ♒ reality.

HOW CAN ANYONE NOT LOVE THE HAMPTONS
Relations or contacts:
Disponibilité: (1/4) + TC#1

MessageSujet: Re: toujours le désir, non le besoin.    Lun 13 Juil - 8:29

bienvenue sur gmg et magnifique choix d'avatar bon courage pour ta fiche

_________________

    ⊰ The world is full of evil and lies and pain and death. And you can’t hide from it; you can only face it. The question is, when you do: How do you respond ? Who do you become ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: toujours le désir, non le besoin.    Lun 13 Juil - 8:59

ce choix
bienvenu et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Mina Prewett

avatar

Messages : 67
Face + © : lily collins, milkovich (avatar)
Pseudo : jelly slug
Age : vingt-deux ans
Job + $ : étudiante en médecine, aimerait se spécialiser dans la pédiatrie, aimerait un jour ouvrir son propre cabinet
Status : mère célibataire

MessageSujet: Re: toujours le désir, non le besoin.    Lun 13 Juil - 10:06

bienvenue

_________________

tough girl in the fast lane no time for love no time for hate no drama no time for games
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyra Michaels
☆ SHE'S THE DEVIL IN A DRESS, DRESSED TO IMPRESS. ☆
avatar

Messages : 171
Face + © : candice accola. (© coyotes)
Multinicks : kittykat.
Pseudo : shadowcat, ven.
Age : twenty-seven yo.
Job + $ : Directrice fiancière dans l'entreprise familiale.
Status : oh god, just no.

HOW CAN ANYONE NOT LOVE THE HAMPTONS
Relations or contacts:
Disponibilité: (3/3) - open.

MessageSujet: Re: toujours le désir, non le besoin.    Lun 13 Juil - 11:44

Je te la réserve. I love you
Bienvenue et bon courage

_________________
SHE WAS A BEAST IN HER OWN WAY. but one idea described her best : she was unstoppable and she took anything she wanted with a s m i l e.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lize Gallagher

avatar

Messages : 112
Face + © : gabriella wilde (crédit avatar : wildbeast)
Pseudo : elo
Age : vingt-trois ans
Job + $ : travaille à mi-temps dans la plus prestigeuse bibliothèque de la ville. (+ fille de grand Gallagher, responsable d'une importante société de marketing - publicitaire)
Status : éteinte sentimentalement.
Playlist : not about angels, birdy - stand by me, ben e. king - kiss me, ed sheeran - bang bang, jessie j, ariana grande & nicky minaj

MessageSujet: Re: toujours le désir, non le besoin.    Lun 13 Juil - 12:41

merci beaucoup pour la réservation
et merci pour cet accueil !

_________________
Avant d'écrire, réfléchissez. Avant de prier, pardonnez. Avant de blesser, considérez l'autre. Avant de détester, aimez, et avant de mourir, vivez. ❞   .william shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bex Delhaye
perfectionism is self-abuse of the highest order.
avatar

Messages : 288
Face + © : holland roden (© myself)
Multinicks : bash.
Pseudo : the desert wolf, clau.
Age : 24 yo, sounds like it.
Job + $ : works as a collection technician, wants to be an artist.
Status : stick to the status quoe.
Playlist : stay with me, sam smith ○ love me like you do, ellie goulding ○ shake it off, taylor swift ○ clarity, foxes ft. zedd ○ the heart wants what it wants, selena gomez ○ here without you, 3 doors down

HOW CAN ANYONE NOT LOVE THE HAMPTONS
Relations or contacts:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: toujours le désir, non le besoin.    Lun 13 Juil - 15:44

Gabriella est toujours tellement magnifique.
Bienvenue sur le forum.

_________________
she don’t care if she fall in love with a devil, as long as that devil will love her the way he loves hell. (©️maimitch)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lize Gallagher

avatar

Messages : 112
Face + © : gabriella wilde (crédit avatar : wildbeast)
Pseudo : elo
Age : vingt-trois ans
Job + $ : travaille à mi-temps dans la plus prestigeuse bibliothèque de la ville. (+ fille de grand Gallagher, responsable d'une importante société de marketing - publicitaire)
Status : éteinte sentimentalement.
Playlist : not about angels, birdy - stand by me, ben e. king - kiss me, ed sheeran - bang bang, jessie j, ariana grande & nicky minaj

MessageSujet: Re: toujours le désir, non le besoin.    Lun 13 Juil - 16:43

je te retourne le compliment pour holland.
et merci à toi !

_________________
Avant d'écrire, réfléchissez. Avant de prier, pardonnez. Avant de blesser, considérez l'autre. Avant de détester, aimez, et avant de mourir, vivez. ❞   .william shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: toujours le désir, non le besoin.    Mar 14 Juil - 4:37

bienvenue et bonne chance pour ta fiche
gabriella gosh
Revenir en haut Aller en bas
Lize Gallagher

avatar

Messages : 112
Face + © : gabriella wilde (crédit avatar : wildbeast)
Pseudo : elo
Age : vingt-trois ans
Job + $ : travaille à mi-temps dans la plus prestigeuse bibliothèque de la ville. (+ fille de grand Gallagher, responsable d'une importante société de marketing - publicitaire)
Status : éteinte sentimentalement.
Playlist : not about angels, birdy - stand by me, ben e. king - kiss me, ed sheeran - bang bang, jessie j, ariana grande & nicky minaj

MessageSujet: Re: toujours le désir, non le besoin.    Mar 14 Juil - 4:56

merci et excellent choix également, avec claflin

_________________
Avant d'écrire, réfléchissez. Avant de prier, pardonnez. Avant de blesser, considérez l'autre. Avant de détester, aimez, et avant de mourir, vivez. ❞   .william shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bex Delhaye
perfectionism is self-abuse of the highest order.
avatar

Messages : 288
Face + © : holland roden (© myself)
Multinicks : bash.
Pseudo : the desert wolf, clau.
Age : 24 yo, sounds like it.
Job + $ : works as a collection technician, wants to be an artist.
Status : stick to the status quoe.
Playlist : stay with me, sam smith ○ love me like you do, ellie goulding ○ shake it off, taylor swift ○ clarity, foxes ft. zedd ○ the heart wants what it wants, selena gomez ○ here without you, 3 doors down

HOW CAN ANYONE NOT LOVE THE HAMPTONS
Relations or contacts:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: toujours le désir, non le besoin.    Mar 14 Juil - 20:45

Je valide. I love you

_________________
she don’t care if she fall in love with a devil, as long as that devil will love her the way he loves hell. (©️maimitch)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: toujours le désir, non le besoin.    

Revenir en haut Aller en bas
 
toujours le désir, non le besoin.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un enfant qui demande toujours de l'attention besoin de solutions
» besoin de vos idées pour le syndicat.
» Roch Voisine - Comme j'ai toujours envie d'aimer
» Besoin d'un conseil maquillage sourcil
» Saint Mandrier , c'est toujours aussi joli.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GONE MAYBE GONE. :: WHAT GOES AROUND COMES AROUND :: The Lies I'll Concealed :: Never Have I Ever-
Sauter vers: